dimanche 31 janvier 2016

jeudi 21 janvier 2016

citation du jour


Il était la virgule qui m'empêchait de mettre un point dans ma vie.
(He was the comma sign who blocked me from putting a complete stop in my life.)



mercredi 20 janvier 2016

Casual French

(credit to: linguaphilioist on tumblr)

Bonjour!
Here are some words that you wouldn’t learn in the classroom:
Bouffer/La bouffe - to eat/food
J’ai bouffé tout la bouffe que j’ai eu. -> I ate all the food I had.

EDR - LOL (literally means écroulé de rire)
Ma mère pense que je suis parfait. EDR. -> My mom thinks I’m perfect. LOL.

D’acc - Ok. (Shorthand for D’accord. Mostly used in text)
Viens chez moi pour le déjeuner, d’acc? -> Come to my house for lunch, ok?

La vache/Oh mon dieu - Oh my god.
“J’ai entendu que Therèse est morte.”
“la vache!” ->
“I heard that Theresa died.”
“Oh my god!”

Comme çi comme ça -> So so
(A response for “How are you”) …. I wanted to specifically point this one out. This phrase is in every text book I have ever seen but it is so rarely used. Please do not use this especially in a familiar setting.

Vachement - really/freaking
Je veux vachement un petit-ami. -> I really want a boyfriend.

With all of these phrases it’s important to note that these are not for formal settings. Friends and people like friends are good to use these with.
I could have included more but there are so many that I’ll leave this for now. I’ll post another slang one soon.

À bientôt!

citation du jour


On n'existe que par le regard des autres.
—Jean-Paul Sartre
(One exists only by the look of the others.)



mardi 19 janvier 2016

How to swear like the French (credit to: Bonjour de France on Tumblr)

French
(explanation, literal translation)
Possible translation
Exemple
(e) or (se) : add « e » or « se » at the end of the word to turn it into the feminine form
(?) : Not sure it’s really a synonym
♂ only for men
♀ only for women
Espèce de (species of, variety, type) : you
ex : Espèce de fils de pute ➞ You son of a bitch
Con ♂ (old word for « ass »),Conne ♀, Ducon, Espèce de con/connasse : stupid, dumb, idiot, jerk, dickhead, moron, stupid
Connard ♂ : asshole, jackass, fucker, ass, dick
Connasse ♀ : bitch
Être le roi des cons : to be the king of all assholes

Gland (head of penis), Dugland, Tête (head) de gland, Espèce de gland, Espèce de tête de gland : moron, jerk
Glandeur ♂/Glandeuse ♀ : lazy, slacker
Crever : To kill
ex : Je vais te crever ➞ I’m going to kill you
Crever la gueule ouverte (Dying with your mouth open): go to hell
Crevure : pig, bastard
Cul : ass
Enculé(e) (someone who get fucked in the ass) : bastard, coksucker, fucker, fuck
Faux-cul (fake-ass) : hypocrite, two-faced bastard
Lèche-cul: ass-licker
Trou du cul : asshole
Pute, Putain (hooker) : whore, bitch
Être une langue de pute (to be a whore’s tong) : be bitchy, someone who talk trash
Enfant de putain/Fils de pute♂ ; son of a bitch
Merde : shit, crap, fuck, damn
Mange-merde (shit eater), Sous-merde (to be less than shit) : scum-sucking, piece of shit, dipshit (?)
Emmerder : to piss someone off
ex : Tu m'emmerdes ! ➞ piss off !
Emmerdeur : be a pain in the ass
Merdeux (someone covered in shit) : shithead
Putain de merde (shit whore) : fucking hell, for fuck’s sake
Niquer, Baiser : to fuck
Nique ta mère/Va niquer ta mère (go fuck your mother): motherfucker
Va te faire niquer/baiser : go fuck yourself
Andouille, Abruti, Branque, Cave, Tête de nœud (knot-head)
Tronche de cake (cake-head/cake-face) : stupid, idiot, dumbass
Grognasse, Poufiasse, Pétasse, Salope (synonyms of « pute », insult a woman or a girl) : bitch, cunt
Bâtard(e)(bastard), Salaud , Salopard : bastard, asshole, jackass
Enfant de Salop (« salop » is one of the male version of « bitch ») : son of a bitch
Raclure : scum-sucker
Beauf, Espèce de beauf : jerk, jackass, redneck
Blaireau (badger) : moron, jerk, dickhead, asshole
Bordel (Brothel), Bordel de merde (shit-brothel) : fuck !
Branler (to masturbate) : to do something
ex : Qu'est-ce que tu branles ? ➞ What the fuck are you doing ?
Tu branles rien ! ➞ You’re not fucking doing anything !
Branleur (someone who masturbates) : wanker, jerk
Faire chier (to shit) : be a fucking pain in the ass
ex : Tu me fais chier ! ➞ You’re a pain in the ass (fuck off is implied)
Chieur(se) (someone who’s shitting) : be pain in the ass, being a dick
Tête/ face de bite : dickface
Espèce de Couille (balls, same as « espèce de con »): stupid head (?)
Couille-molle (flabby balls), Espèce de Couille-molle : pussy, wuss
Couillon : dick, schmuck, stupid
Enflure (swelling) : bastard, scumbag, shithead
Enfoiré : motherfucker, asshole
Feignasse (comes from « feignant », being lazy): lazy, lazybones
Foutre (sperm), Va te faire foutre, Va te faire mettre : go fuck yourself
Ta gueule (your mouth) : shut your mouth, shut up
Morveux (snotty-nosed), Espèce de morveux : brat, you little brat, squirt
Queutard ♂ (Comes from « queue » ➞ dick, a guy who sleeps around) : horndog, dickyard (?)
Sa race !(Its race, same as « putain ! » ou « merde ! ») : fuck, shit
Putain de sa race : fucking shit
Vieille peau (old skin) : old hag, old cow
Mince, Punaise, Purée, Zut (softer versions of « merde » ou « putain ») : damn, dang, shoot, shucks

citation du jour


Faites des bêtises, mais faites-les avec enthousiasme.
—Colette
(Do foolish things but do them with enthusiasm.)



lundi 18 janvier 2016

préparation avant le cours de sixième semestre



Bonjour à tous!

Aujourd'hui, je suis en train de me préparer avant le cours de sixième semestre. En Indonésie, c'est-à-dire, il ne reste qu'un an pour finir les études de licence (en indonésien: S1). Avant de rédiger les cours que je dois suivre, j'aimerais bien raconter un peu de choses.
Premièrement, ma professeur personnelle (en indonésien: dosen wali) est à la retraite depuis le 1er novembre 2015, alors elle sera remplacée par un autre professeur qui sera mon professeur personnel. La raison pour laquelle elle a choisi d'être à la retraite est la condition d'être professeur à l'université. De nos jours, il faut qu'on réussisse les études supérieures jusqu'au doctorat (en indonésien: S3). Désormais, mon professeur personnel est un jeune professeur qui a encore l'âme d'étudiants (en indonésien: berjiwa mahasiswa). D'après l'image ci-dessus, mon professeur personnel est celui qui va enseigner la littérature française.
Ensuite, j'ai raconté mon problème d'un cours que j'avais dû reprendre au cinquième semestre à mon professeur. Alors, il a considéré que j'avais un problème pendant mes études mais grâce à Allah, je l'ai enfin résolu. Ma note scolaire est peut-être plus que 3,5 mais je ne peux plus obtenir le titre cum laude. «Ça va...», dit-il. Maintenant, il faut réfléchir comment finir mes études sans obtenir cum laude, ainsi de faire mon maximum.
Enfin, je vais rédiger un petit peu les cours pour sixième semestre. Les cours généraux sont: Seminar Pendidikan Agama Islam (c'est-à-dire qu'on va apprendre encore la religion, hehehehe ˆ_ˆv, car il ne faut jamais arrêter de l'apprendre) et Kuliah Kerja Nyata (dans ce cours, on va faire le cours hors de l'université pendant 40 jours, hors de la ville, et un groupe ne contient que dix personnes). Puis, les cours de département sont, comme d'habitude les quatre compétences langagières (la Compréhension Écrite qui est désormais appelée Étude de Textes, la Production Écrite, la Compréhension Orale, et la Production Orale), la Grammaire, la Littérature Française (pour la première partie) et Belajar dan Pembelajaran Bahasa Perancis (en français: Apprendre et Apprentissage de la Langue Française).

Voilà ce que je peux m'exprimer maintenant. J'ai vraiment envie du temps libre à rédiger!

Bisous,
@naragrandis

citation du jour


Je pense donc je suis.
—René Descartes

(latin: Cogito ergo sum; anglais: I think, therefore I am)



dimanche 17 janvier 2016

Troisième (sixième partie)

(continuation...)

Dans PMB de 2015, il y a cinq événements pour cette année, tels que: Pengenalan Kampus (PEKA), c'est une activité pour que les nouveaux étudiants connaissent d'abord les professeurs de notre département, puis connaître l'AEDF; Orientasi Keagamaan Mahasiswa Departemen Pendidikan Bahasa Perancis (SIGAMIS), c'est une activité pour qu'ils apprennent à être dirigeant de façon islamique; Rangkaian Latihan Dasar Kepemimpinan Mahasiswa (RLDKM), c'est une activité pour apprendre à être dirigeant de façon générale comme comment rédiger une lettre si on était un secrétaire, comment gérér une association, etc.; LDKM (mentionné sans la lettre R), dont le but est pour élire le chef de la classe de 2015, et enfin; Character Building (CB) qui se passe toujours à la montagne ou dans la forêt (avant tout, c'est dans la nature où il n'y aura pas des choses comme dans la ville) pour apprendre à y survivre, et à la fin d'événement, les nouveaux étudiants sont considérés comme les membres de l'AEDF.

(je continuerai...)

citation du jour

La liberté est un état d'ésprit.
(Liberty is a state of mind.)

samedi 16 janvier 2016

Troisième (cinquième partie)

(continuation...)

Après les vacances, il y a toujours des réunions dont les noms en indonésien sont: la réunion de « Registrasi Mahasiswa Baru (RMB) » et la réunion de « Pengaderan Mahasiswa Baru (PMB) ». Pour RMB, je suis photographe qui prend les nouveaux étudiants en photo, ainsi que les activités. Pour PMB, je m'inscris en tant qu'une des personnelles de premiers soins aux accidents ou en indonésien: « pertolongan pertama pada kecelakaan » (P3K). Le chef de P3K est mon amie, Dhei. On appelle notre group Suster Emesh, car les membres sont les filles. Mon amie, Putri, a donné un fichier de Microsoft Excel et dans ce fichier, il y a des données de nouveaux étudiants ainsi que leurs maladies éprouvées et possédées.

(je continuerai tout de suite...)

Ma petite parole sur mes notes

Bonjour à tous!

Enfin, après une semaine de difficulté de survivre dans la campagne, j'aimerais bien rédiger quelque chose aujourd'hui. C'est une petite parole sur mes notes dans ma vie universitaire. Dans ce cas, le mot "note" veut dire mes résultats après avoir étudié un semestre à l'université.

Tout d'abord, j'ai rédigé un billet trilingue (voir deux billets précédents), et j'ai dit que j'avais juste deux notes de la Production Écrite 5 et Evaluasi Pembelajaran Bahasa Perancis. Mes notes pour ces deux sujets sont A avec 8 points (en indonésien: angka mutu) chacun. Puis, j'ai trouvé aussi que ma note de Grammaire 5 est A avec 8 points, Compréhension Orale 5 est A- avec 7.4 points, Production Orale 5 est A- avec 7.4 points, Compréhension Écrite (on l'appelle désormais Étude de Textes 1) A- avec 7.4 points (bon... cela augmente depuis quatrième semestre). C'était triste de voir diminuer un peu mes notes (haha j'ai pleuré un peu quand même en le racontant à mon ami et ma mère). Ensuite, ma note de Media Pembelajaran dan TIK Bahasa Perancis est A- avec 11.10 points, Syntaxe du Français (comme je choisis d'apprendre la linguistique) A avec 16 points. Si je calcule mes notes, ma note scolaire (en indonésien: indeks prestasi) sera 3.86, mais... j'ai répété un cours de troisième semestre appelé Pengelolaan Pendidikan (en français: la gestion de l'éducation) car j'avais la note "E" dans mon compte spécialisé pour voir des notes. Alors il faut que je reprenne ce cours et enfin, ma note est juste B+. Ma note scolaire maintenant est 3.81, haha ouiiiii!

Pour mes notes scolaires, j'ai 3.7 pour le premier semestre, 3.9 pour le deuxième, 3.48 pour le troisième, 3.77 pour le quatrième et enfin pour le cinquième j'ai 3.81

Voilà ce que je peux rédiger maintenant... je me sens un peu paresseuse aujourd'hui... peut-être je continuerai un petit peu la rédaction intitulée Troisième et faire tant de choses pour cette année, telles que: enseigner le français à mon lycée jusqu'au mois d'avril, beaucoup de réunions, étudier, lire des livres français, etc.

Bisous,
@naragrandis

Troisième (quatrième partie)

(continuation...)

Le 1er juillet 2015, j'ai participé à une réunion appelée « Rapat Pleno ». C'est une réunion pour exprimer le programme de travaux de chaque ministère. Pour le programme de mon ministère, il y en a trois: le club de français, c'est le club pour aider les nouveaux étudiants à apprendre la langue française, ainsi que les langues étrangères choisies d'après le sondage des étudiants de notre département; la gestion de la salle de lecture du département de français, c'est l'un des programmes pour servir les étudiants à chercher quelques livres à lire et à emprunter, ainsi que pour lire les mémoires dont les étudiants de la quatrième année ont besoin, et; le « talkshow », c'est le programme qui se déroule toujours à un événement annuel appelé La Semaine Française, qui se passe généralement la fin d'avril ou le début de mai. Après la réunion, on est en vacances de l'Aïd el-Fitr.

(je continuerai tout de suite...)

citation du jour

"Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne."
—Victor Hugo
(Every child one teaches is a man one makes.)

samedi 9 janvier 2016

un billet trilingue (plutôt en anglais)

feels like writing today...

So yesterday I just checked my scores in my university's website specialized for seeing scores, and I found that I got another A for my writing lesson (Production Écrite 5) after an A for Evaluasi Pembelajaran Bahasa Perancis which came out really fast after several exams. I really really hope to get many As in my account. Aamiin...

I also heard that my sister isn't really satisfied with her scores just because her studies is even harder than mine. Well... choosing a field of study is a matter of passion. You can't just choose it by other people's opinion or because of someone's field that you're going to be in. I feel like French is my passion. But what I'm going to talk about is that college life is not an easy life like those people in FTV or any other stories in any kinds of TV channel. In Bahasa I'd say: KULIAH TUH GAK GAMPANG. APALAGI DI BIDANG BAHASA.

My sister thought that my college life is easy, just because I have an excellent scores every semester and I have a lot of activities in my student's association. Well, it's not that easy. Imagine that I'm now in an intermediate-to-advanced level in French language, and what I really learn is not just the language, but also the civilisation, the culture, the history, the literature and also linguistics. And the four language competences are even harder than she thought... Take an example, writing. French is such a logic language that everything needs to be well-structured (such as: no repetitions, the use of nouns, also the not-so-complicated sentences). Writing (Production ou Expression Écrite) in my level is now called RÉDIGER, which means to write with a good order, convenient, clear, and logic (the noun is RÉDACTION, by the way...). I also have to write something even harder than the DELF (it's a diploma for French language like TOEFL but the certificate lasts for a lifetime), which is an argumentative text and the text is more directed to real life or I can only say the French word, actualité. I read and understand the text first and then I have to make a bit of my writing structure and then I write the introduction of the text with a bit of a résumé (synopsis) and the problem, then my arguments for a minimum of 2, then I write the conclusion with the answer of the problem mentioned before. Et voilà, la rédaction! (Voir un exemple ici.) I mean, it's not just the language that you have to be good at, but also the general knowledge (les connaissances générales).


To develop my language competences, I have to practice even harder than when I was in the first year. Like listening (Compréhension Orale)... the secret to be able in it is just to listen several times carefully until I understand the audio discours (because in the DELF/DALF test, there will be ONLY a two-times listening). And if I find a new vocabulary, I have to take note, consult the word in the unilingual dictionary then the bilingual dictionary. The richness of vocabularies is very important for every language learners. Even when reading (Compréhension Écrite), there will be a lot of vocabularies to take note. Speaking (Production ou Expression Orale) is now even harder to me because I will experience the debate between me and the professor. So the speaking is also an argumentative topic. Avant tout, the higher the level, the more difficult and more challenging one gets.

Voilà, pour ma vie à l'organisme d'étudiants, I am now active in my department's students' association two times. One as a tutor in Club de Français, and now I'm the responsible for La Salle de Lecture (en anglais: reading room, because I don't want to say "library" or "la bibliothèque" which already exists in the center of the university). There's a line between "being a committee" and "taking care of a students' association" (in Bahasa, I call it "jadi pengurus di himpunan"). Being a committee to me is another thing beside being the care-taker of a students' association, it's like... doing the activities out of taking care of the association. For two years, I was the First-Aid staff (call us "Suster Emesh"), two-year-in-a-row Talkshow committee (which is 2015 and this year), etc. As I have mentioned before, I'm now taking care of La Salle de Lecture from 2015-2016, and it's even harder to push the people to be professional, and also to be responsible after they chose to take care of the students' association! I told the objective like... several times, et après s'ils n'écoutent pas, je leur dirais de se baiser car je ne suis pas un dictaphone.

Voilà ce que je peux m'exprimer aujourd'hui. The point is just: THE COLLEGE LIFE OF A LANGUAGE LEARNERS IS NOT AS EASY AS EVERYONE THINKS. In Bahasa: Intinya kuliah tuh nggak ada yang gampang, kalo misalnya kalian kuliah cuman karena "yang penting kuliah" atau cuman buat dapet gelar, ITU KORUPSI NAMANYA. Sorry about my mood today, and right now, this instant, I just need good vibes. See you on my next post. À très bientôt, j'espère!

Bisous,
@naragrandis


(N.B: le billet intitulé Troisième sera continué après P2M, in syaa' Allah, le 17 janvier 2016)