lundi 13 novembre 2017

Idioms the French don’t agree on.

Some will tell you they aren’t correct, some will tell you they’re okay… The truth is that the French language is evoluating and some changes are operating. The “purists” have hard time dealing with that, while other people have absolutely no issue with anglicisms, or basic changes.
___________________________________
“Ceci dit” instead of “Cela dit”
= That being said.
Some don’t consider “Ceci dit” correct because originally, “ceci” refers to what is about to be told while “cela” refers to what had been told already, hence “ceci dit” doesn’t make any sense. The mistake’s root leans in the “punchy” repeated sound “i”, more pleasant to the ear. The mistake starting to be mainstream, it yet remained and now, is also considered correct.
___________________________________
“Malgré que” instead of “Bien que”= Even though, despite
The mistake happened because of two reasons :
1 - “Malgré que + avoir” is a very formal structure. However, it can’t be used with any other verbs than “avoir” and the meaning is completely different from “bien que”.
Sa personnalité, malgré qu’il en ait, transparaît dans son œuvre.
Meaning : “His personality, bad thing he has, shows in his writings/work.
2 - “Malgré” (alone) and “Bien que” having the same meaning, people reproduced the same structure for both > “x + que + subjonctif”. Though, their “correct” structure is totally different.
Malgré le mauvais temps, nous sommes quand même allés à la montagne.
Bien qu'il ait fait mauvais temps, nous sommes quand même allés à la montagne.
Even though the weather was bad, we still went to the mountains.
However, the confusion happened long ago and it’s generally admitted that the mistake is “okay” since lots of great authors used it in their own work (Apollinaire, Proust…). It’s considered as an evolution of informal speech, just the way “t'es” is the informal form for “tu es”.
___________________________________
“Autant pour moi ” instead of “Au temps pour moi”= My fault! (Lit. “Same (amount) for me” vs “A time for me”)
Supposedly, this idiom is originally military speech. It comes from soldiers missing the tempo while practicing a military march and hence, forcing the whole group to rehearse again. The idiom meaning there “My fault that we’re doing it again.”
Another theory is that “autant pour moi” would mean something along the lines of “I’m not better than anybody else, I have the same “amount” of mistakes than anybody else, hence > Same for me”. This theory is encouraged by the idiom “autant pour le brodeur” (“same for the embroiderer” - old French - Not used anymore) which has been found in a 1640 dictionary, and which has been described as a mockery for people who don’t want to admit something.
It’s up to you to choose which one you’d rather use. I personally use “au temps pour moi” because I’m more convinced by the Military theory.
___________________________________
“Réaliser” instead of “Se rendre compte”
= To realize, to understand.

Anglicism. More and more people use “réaliser” as in “J'ai réalisé que j'étais en retard” (I realized I was late), mimicking the English structure.
In “original” French, réaliser means to do, to create.
“J'ai réalisé un gateau au chocolat”
“I made a chocolate cake.”

“Je réalise une étude sur les taux d'avortement dans le monde.”
I’m making a study on worldwide abortion rates.“
Anglicisms are sometimes frowned upon, especially in Québec where the institutions try to preserve French from the English influence, made very easily because of geographical reasons. In France, we’re slightly more “open-minded” about anglicisms. Indeed, if English provides a new word that has no equivalent in French, we’d rather use the original English word than create a new one, unlike Québec. For example, French only “spam” for spams, while some people in Québec (if not all, I don’t know), use “pourriel”, a mix of “poubelle” (garbage) and “courriel” (e-mail, even though we also use “e-mail”, “email”).
___________________________________
“La même” instead of “Pareil” (Slang)
= Same/Me too, as in: “J'ai froid !” “Pareil.” / “I’m cold!” “Me too.”
“La même” is a shortened version of “La même chose” (“the same thing”). This slang idiom sometimes irritates people, because our “consecrated” slang word for that is “pareil”. The detractors say that “la même” doesn’t mean anything at all in this context, and often show their disapprouval by adding “La même quoi ?” (The same what?“), pointing that the “thing” they’re refering to is nonexistent.
My personal feelings are quite mixed about this idiom. On one hand, I don’t like it either because the fact it refers to a “silent” object annoys me since we use “pareil” mostly to refer to a state or a condition; and also because it’s a feminine form and my “ear” doesn’t like when it can’t identify what it’s agreeing with. On the other hand, I cannot deny the fact that “pareil” and “la même chose” strictly mean the same. Languages evoluate, and maybe it’s an evolution of slang. Also, “pareil” and “la même” are slang, sheer slang. And exactly because it’s slang and not formal speech, people are free to do whatever they want. If we now start applying rules to slang, I honestly feel we’re like… doomed or some shit like that x)
___________________________________
“Chocolatine” instead of “Pain au chocolat” to refer to a pastry made of bread and two slices of chocolate.
More than a fight between purists and open-minded grammarians, it’s a fight between Northern and Southern France. Indeed, this pastry is traditionally called “chocolatine”’ in Southern France and this part of France is mocked about it. The other part of France say that “chocolatine” doesn’t make any sense since “Pain au chocolat” (Lit. bread with chocolate) is… bread with Chocolate.
Being born in Toulouse (third region in the blue part), I can say that the French calling it “Pain au chocolat” have absolutely no imagination neither creativity since “Chocolatine” is like the sweetest word to hear, a word full of poetry and childhood memories. And they can go fuck themselves.

french baking vocabulary


cuire, faire cuire (au four)  to bake
mélanger, remuer  to mix, stir
tamiser  to sift
lever  to prove, to rise (dough)
préchauffer  to preheat
la levure  yeast
le levure chimique  baking powder
la levure de boulanger baker’s yeast
le levain  sourdough starter
le bicarbonate (de soude/sodium)  baking soda
la sucre  sugar
le sel  salt
la pépite de chocolat  chocolate chip
la farine  flour
la farine complète  whole grain flour
la pâte  dough
la canelle  cinnamon
la (noix de) muscade  nutmeg
le pain au levain  sourdough bread
le pain complet  whole grain bread
le pain de seigle  rye bread
le gâteau  cake
le petit gâteau  cupcake, cookie
la tourte  a savory pie
la tarte  a sweet pie, tart, or torte
le quatre-quarts  poundcake
le biscuit  cookie
le brownie  brownie
le petit pain  roll, bun

Style direct et Style indirect (récupéré du Tumblr)

A common mistake that people make in French is when they change their sentence from the direct approach (”he said ‘I love you’”) to the indirect approach (”he said that he loves you”) and they don’t respect the verb conjugation that they should have. Here is how to change from the direct to the indirect.

Present Tense (Ex. Il dit)
All styles stay the same except for the Impératif that changes to the subjonctif or the infinitif (your choice).
  • Examples: 
    • (Direct) Il dit “il était temps.” > (Indirect) Il dit qu’il était temps.
    • (Direct) Il dit “je t’ai écrit.” > (Indirect) Il dit qu’il m’a écrit
    • (Direct) Il me dit “viens et embrasse-moi” > (Indirect) Il me dit de venir et de l’embrasser
    • (Direct) Il dit “viens et embrasse-moi” > (Indirect) Il dit que je vienne et que je l’embrasse
    • (Direct) Il dit “je vais t’embrasser” > (Indirect) Il dit qu’il va m’embrasser

Past Tense (Ex. Il a dit/il disait)
  1. Présent change to imparfait
  2. Imparfait stays the imparfait
  3. Impératif changes to either the subjonctif or infinitif
  4. Futur simple changes to conditionnel présent
  5. Futur antérieur changes to conditionnel passé
  6. Passé composé changes to plus-que-parfait
  7. Plus-que-parfait stays plus-que-parfait
  8. Futur proche changes to imparfait + infinitif
  9. Passé proche changes to imparfait + de + infinitif
  • Examples:
    • (Direct) Il a dit “je t’aime” > (Indirect) Il a dit qu’il m’aimait
    • (Direct) Il a dit “je t’ai écrit” > (Indirect) Il a dit qu’il m’avait écrit
    • (Direct) Il m’a dit “viens et embrasse-moi” > (Indirect) Il m’a dit de venir et de l’embrasser
    • (Direct) Il a dit  “viens et embrasse-moi” > (Indirect) Il a dit que je vienne et que je l’embrasse
    • (Direct) Il a dit “je vais t’embrasser” > (Indirect) Il a dit qu’il allait m’embrasser

Bonne journée!

dimanche 12 novembre 2017

life update (FRANÇAIS) part 2

Bonjour les lecteurs! Assalamu'alaikum ...

Cela fait un moment que je n'ai pas écrit mon blog mais ... je voudrais écrire ma mise à jour de vie après ne pas avoir obtenu le travail que je voulais à Surabaya, comme dans ... la mise à jour de ma vie du mois dernier.

Je ne travaille pas, jusqu'à présent, hehe ... J'ai juste besoin de plus en plus d'expérience sur l'enseignement ou dans une industrie créative. Donc avant le 6 octobre, je me suis inscrite pour le test DALF C1, mais pour la préparation, malheureusement, j'étais trop tard pour m'inscrire à la préparation avec le professeur. J'ai donc fini par me préparer et je me suis facilement distraite et j'ai fait d'autres choses, comme ... prendre soin de mes chatons, qui ont tout juste 1 an le 7 octobre et j'enseigne toujours le français à Karina, mon étudiante à Pribadi Bilingual Boarding School, et en quelque sorte nous étions libres comme... 1 ou 2 semaines à cause de sa maladie ou de sa réunion de famille. La bonne nouvelle, c'est que j'ai une autre étudiante de l'UPI, l'université où j'ai étudié le français. Ce faisant, j'apprends aussi à modifier des photos dans Photoshop (sur les fonctions de base uniquement), des lettres manuscrites, etc. J'ai aussi lancé une entreprise de traduction et de relecture en français mais mes amis ne voulaient pas payer, ce qui est triste, en fait, hahaha ...

Pour le test DALF C1, je me suis concentrée uniquement sur la synthèse des documents. C'est comme faire un résumé de plusieurs textes, comme ... 2-3 textes, et je fais un nouveau texte sans opinion personnelle là-bas. Synthèse est l'un des facteurs d'échec de DALF C1. J'avoue qu'il est difficile d'écrire sans plan de rédaction. Qu'en est-il d'écouter et de lire? Pour l'écoute, je suis capable d'écouter chaque mot en français mais je ne peux pas prendre note sur chaque mot, ce qui est triste ....... Pour la lecture, je n'arrive toujours pas à trouver les bons textes et parfois Je ne peux toujours pas comprendre de nouveaux mots. Je pense que je devrais commencer à voir les sites web français qui contiennent des actualités ou de la radio pour la compréhension en lecture et en écoute.

Voilà, c'est ce que je veux te dire maintenant. Je ne peux toujours pas trouver les mots pour écrire quelque chose de cool, haha ​​:)))))))

@naragrandis

life update (ANGLAIS) part 2

Hello readers! Assalamu'alaikum...

It's been a while I haven't write my blog but... I'd like to write my life update after I didn't get the job I wanted in Surabaya, as in... last month's update.

I'm not working, like... until now, hehe... I just need more and more experience on teaching or in a creative industry. So before October 6th, I registered myself for the DALF C1 test, but for the preparation, sadly I was too late to register for the preparation with the teacher. So I ended up preparing by myself and I easily get distracted and doing other things, like... taking care of my kittens, who just turned 1 year old on October 7th, and I still teach French to Karina, my student in Pribadi Bilingual Boarding School, and somehow we skipped like... 1 or 2 weeks because of sickness or family gathering. The good news is that I have another student from UPI, the university where I studied French. While doing that, I also learn how to edit photos in Photoshop (on the basic functions only), hand-lettering, etc. I also launched a French translation and proofreading business but my friends didn't want to pay, which is sad, actually, hahaha...

For the DALF C1 test, I only focused on synthèse des documents. It's like making a summary of several texts, like... 2-3 texts, and I make one new text without personal opinion there. Synthèse is one of the factors on failing DALF C1. I admit that it's hard to write without plan de rédaction, a.k.a the writing structure. What about listening and reading? For the listening, I'm capable of listening every word in French but I can't take note on each word, which is sad....... For the reading, I still can't find the right texts and sometimes I still can't understand new words. I think I should start seeing French websites that contains news or radio for reading and writing comprehension.

Voilà, that's what I wanna tell you right now. I still can't find the words to write something cool, haha :)))))))

@naragrandis

mardi 31 octobre 2017

#viedemerde moment

source: instagram @fmltranslated

Céline Dion - L'amour existe encore (PAROLES)

Quand je m`endors contre ton corps
Alors je n`ai plus de doute
L`amour existe encore 

Toutes mes années de déroute
Toutes, je les donnerais toutes
Pour m`ancrer à ton port 

La solitude que je redoute
Qui me guette au bout de ma route
Je la mettrai dehors 

Pour t`aimer une fois pour toutes
Pour t`aimer coûte que coûte
Malgré ce mal qui court
Et met l`amour à mort 

Quand je m`endors contre ton corps
Alors je n`ai plus de doute
L`amour existe encore 

L`amour existe encore

On n`était pas du même bord
Mais au bout du compte on s`en fout
D`avoir raison ou d`avoir tort
Les monde est mené par des fous
Mon amour il n`en tient qu`à nous
De nous aimer plus fort 

Au-delà de la violence
Au-delà de la démence
Malgré les bombes qui tombent
Aux quatre coins du monde 

Quand je m`endors contre ton corps
Alors je n`ai plus de doute
L`amour existe encore
L`amour existe encore
L`amour existe encore

Pour t`aimer une fois pour toutes
Pour t`aimer coûte que coûte
Malgré ce mal qui court
Et met l`amour à mort 

Quand je m`endors contre ton corps
Alors je n`ai plus de doute
L`amour existe encore

L`amour existe encore

vendredi 27 octobre 2017

Exemple de la Synthèse des documents: DALF C1 (Lettres et sciences humaines)

Thème général: Le mariage

Trois articles de différents magazines (La Croix, L'Express et Le Point) abordent le sujet sur le mariage ayant trois points de vue très différents: religieux, mixte et commercial.

En France, le nombre de couples, grâce auquel la création de robe de mariée et ses accessoires sont en augmentation, se multiplie. Non seulement que cette amélioration existe, mais aussi il y a certains éditeurs publiant des livres pour organiser le mariage. Tout cela signifie que le mariage a le vent en poupe. D'ailleurs, le mariage ayant la valeur religieuse ainsi que la tradition familiale reste encore préférable. En plus, la croissance des couples mixtes à l'Hexagone est une évidence de la tolérance et de l'ouverture d'esprit. Cette sorte de couple passe toujours le conflit entre l'ordre moral et le respect des convictions personnelles.

En outre, le mariage n'est pas une garantie contre les difficultés de la vie conjugale. La religion n'est pas forcément une fortification, notamment chez les non pratiquants. L'enfant qui ne vient jamais au couple ou qui est fatiguant d'après eux, et aussi la prise de décision ensemble qui peut provoquer la concession sont souvent quelques problèmes très sérieux après le mariage, face à la réalité de la vie quotidienne. Puis, la désidéalisation peut arriver chez un couple quelques années plus tard. Non seulement que tout cela a lieu; ce qui est défavorable, ce sont les compromis interculturels qui ne sont pas toujours possibles, les malentendus culturels, les différends religieux, et la désapprobation de la famille.

Les textes pour la synthèse du DALF C1 (tirés du livre "Réussir le DALF niveaux C1-C2")

Domaine: Lettres et Sciences Humaines
Thème générale: Le Mariage
Nombre de mots pour la synthèse: 250 mots

Texte I:
Le mariage religieux reste une force
[...] C'était il y a huit ou dix ans, dans une église romane, gothique, ou... plus banale. Et là, devant une assemblée, plus ou moins croyante, mais dans tous les cas, joyeuse et chaleureuse, entourés de témoins choisis le plus souvent avec soin parmi leurs amis, ils se sont unis « pour toujours ». Selon la formule consacrée, ils se sont donné le sacrement de mariage.
Selon le père Dominique Salin, jésuite, « il demeure encore une petite minorité de jeunes qui se marient à l'église d'abord et avant tout parce que chez eux c'est comme cela que cela se fait, par respect de la tradition. Ce seront les mêmes qui, en cas d'éventuelles difficultés, ne se poseront même pas la question de la séparation, quitte à souffrir ensemble, parce que là encore, le respect de la parole donnée fait partie de la culture familiale ». Reste que la grande majorité des jeunes couples qui ont demandé le mariage religieux l'ont fait parce que l'idéal de vie conjugale et familiale proposé par l'Église avait un sens pour eux.
Et puis, la vie a repris son cours. plutôt en accéléré qu'au ralenti. Comme pour tous les autres couples, la famille s'est agrandie. Ce fut alors beaucoup de bonheur mais aussi de la fatigue, des tracas quotidiens et parfois quelques sérieux problèmes à résoudre. Pour d'autres, à l'inverse, l'enfant espéré, et le plus souvent programmé, n'est pas venu. Une épreuve toujours douloureuse pour le couple à peine constitué mais qui a grandi dans une société dont les pouvoirs sur la vie et la mort sont devenus exorbitants. C'est aussi la vie professionnelle qui, en deux temps trois mouvements, a décliné ses aléas... peut-être en trop-plein, peut-être en trop peu, faisant parfois quelques dégâts au passage.
Il y a eu les premiers choix, les premières décisions et orientations, voire renoncements. Autant d'événements forts qui auront orienté les premières années de la vie du couple. Bref, comme le souligne Nadine Grandjean, du cabinet de conseil conjugal Raphaël (diocèse de Paris), « en dix ans, la désidéalisation fait son œuvre, place à la réalité! Tous les couples y passent, même si quelques-uns jouent la politique de l'autruche ».
Comment, face à ce retour à la réalité, les couples qui se sont engagés avec ferveur et conviction dans la voie du mariage chrétien réagissent-ils? Autant de couples, autant de réponses, bien sûr. Mais à regarder de plus près et surtout à écouter ces jeunes couples, on s'aperçoit que leur manière de réagir aux premiers soubresauts de leur vie conjugale et familiale dépend, pour une part, de la préparation au mariage qu'ils ont reçue [...].
En témoignant Paula et Antonio : « Nous savons très bien que le sacrement de mariage n'est pas une garantie contre ce qui peut rendre la vie de couple et de famille parfois difficile ou pesante. Les risques du divorce ne sont pas réservés aux couples non chrétiens. Nous étions lucides sur ce point quand nous nous sommes mariés et nous le restons. » Un réalisme que l'on peut attribuer à une meilleure compréhension du sacrement de mariage mais aussi au fait que, parmi ces jeunes mariés, certains sont issus de parents chrétiens qui ont divorcé. La première génération dans l'Église. Ni garantie, ni assurance tous risques, le sacrement de mariage représente cependant chez beaucoup une valeur forte. [...]
Agnès Auschitzka, La Croix, 17 juin 2003

Texte II:
L'intégration par amour
[...] En 1999, 30000 mariages mixtes — entre époux français et étranger — ont été célébrés, soit plus d'une union sur dix. [...] Pourtant, le couple mixte semble une aberration sociologique. Un pied de nez à la règle dominante de l'« homogamie » : toutes les enquêtes démographiques montrent que les Français(es) se marient plutôt dans le même milieu — les trois-quarts de couples sont de même origine et de même groupe social — selon l'adage « Qui se ressemble, s'assemble ». Au contraire, les unions mixtes apparient deux individus que tout — ou presque — devrait séparer : culture, religion, couleur de peau, voire traditions culinaires.
[...] Le lien, d'autant plus fort que tout oppose les promis, supposerait même une démarche volontariste : « Ce type d'union est toujours très intense, explique le psychanalyste Malek Chebel. En général, il y a un surinvestissement de l'autre. Quand cela se passe bien, c'est une idylle néoromantique : il y a une fascination, un engagement émotionnel parfois quasi pathologique auprès du partenaire, dont on projette une vision sublimée. [...] l'investissement est d'autant plus fort que, la plupart du temps, chacun des partenaires doit faire face à la désapprobation — voire à l'hostilité — des parents et vit sa relation comme une aventure à contre-courant. Le foyer mixte peut être le lieu privilégié où s'expérimente la tolérance à la différence, mais aussi un amplificateur des conflits interculturels et des malentendus. Quand les choses se gâtent, le traumatisme est plus fort et l'échec vécu d'autant plus durement. » [...]
La rupture se joue presque toujours autour de l'éducation des enfants ou de la religion. « Ce genre de mariage suppose un déminage quotidien, observe Malek Chebel. En général, le mariage mixte pousse les deux partenaires vers la laïcité, ou alors la femme qui met de côté ses convictions religieuses pour "épouser" celles de son mari. » Selon deux études de l'Institut national d'études démographiques menées en 1975 et en 1982, leur taux de divorce est pratiquement le même que pour les couples franco-français [...].
Gilbert Charles et Marion Festraëts, L'Express, 9 mai 2002

Texte III:
Mariage business
Dites oui, c'est à nouveau tendance! La preuve: plus de 282000 couples sont passés devant M. le Maire en 1998, contre 254700 en 1995. Au Carroussel du Louvre, siège du Salon de mariage (18300 visiteurs cette année, 10000 de plus qu'en 1998), on en est convaincu : l'union légitime a encore de l'avenir. Les robes de mariée s'exhibent en vitrine, et les créateurs les plus branchés de l'Hexagone s'y intéressent : à la Thébaïde, boutique avant-gardiste du 6e arrondissement parisien, Madeline Heuwagen, Herbert & Raymaud et d'autres proposent leurs modèles pour le grand jour... De son côté, la styliste Lolita Lempicka a carrément lancé sa ligne de robes de mariée. « De 4 à 12 robes sont créées chaque saison, explique Laetitia, chargée de la communication. Le retour du mariage est très visible sur le marché. » Ce n'est pas Pronuptia qui démentira. Avec 35000 robes et 20000 costumes vendus en 1998, la marque mainstream affiche une progression de 10% de son chiffre d'affaires depuis l'an dernier.
Certains éditeurs ont vu le vent venir. Jeunes Éditions lancent un Guide de l'organisation du mariage. Incongru? « La cible de nos guides métiers, ce sont les jeunes, analyse Cécilia Duaygues. À force de les fréquenter, on finit par cerner leurs préoccupations du moment. » Et le mariage, curieusement, en est une pour un nombre croissant d'entre eux! La première édition du guide ayant atteint ses objectifs (10000 exemplaires vendus en 1998), Jeunes Éditions rééditent cette année le précieux volume, avec une version par grande région (Île-de-France, Sud, Nord).
Natacha Perez, Le Point, 13 mars 1999

(source des textes: Réussir le DALF, niveaux C1-C2, éditions Didier)

jeudi 26 octobre 2017

current mood

si je te raconte une histoire, sois préparé à avoir 7 petites conversations et 19 autres histoires dedans car je n'arrive pas à me concentrer.

lundi 16 octobre 2017

Exemple d'une rédaction argumentative pour le niveau C1 (Lettres et Sciences humaines)

Sujet: Éducation
Type de rédaction: Courrier des lecteurs
Consigne (source: Réussir le DALF niveaux C1 et C2, maison d'édition Didier) :
Vous vivez dans un pays francophone. Le ministre de l'éducation envisage de supprimer, dans les écoles secondaires (15 à 18 ans), l'enseignement de la deuxième langue étrangère. Touché par cette décision, vous écrivez à votre journal habituel pour que votre courrier soit publié dans la rubrique « Courrier des lecteurs » (350 mots)

Exemple que j'ai fait:
Courrier des lecteurs:

FAUDRAIT-IL METTRE FIN À L'ENSEIGNEMENT DE LA DEUXIÈME LANGUE ÉTRANGÈRE DANS LES ÉCOLES SECONDAIRES?

La décision du ministre de l'éducation, sur l'arrêt de l'enseignement de la deuxième langue étrangère, est maintenant un gros titre. J'ai lu un article de L'Express (le 06/12/2004) qui parle d'un débat concernant l'enseignement des langues étrangères. Dans cet article, Claude Hagège, qui a la même opinion que Monsieur le ministre, a constaté que l'apprentissage des langues étrangères ne le satisfait pas pour des raisons neurophysiologiques chez l'enfant après l'âge de 12 ans. Il a affirmé qu'après cet âge, l'oreille de l'enfant est devenue sélective, et ne discerne plus que les sons entendus dans son entourage. Il a aussi constaté le résultat selon lequel un francophone de 13 ans a du mal à produire certains sons, comme par exemple, la lettre « h » en anglais. D'après lui, il est préférable de préserver la langue maternelle, mais pas tous les pays parlent la même langue que nous.

En tant que citoyenne francophone, il est essentiel de présenter les avantages qu'il y a àapprendre des langues étrangères. Entre autres: selon le site fr.assimil.com, il permet de voyager ou de vivre dans les pays où les gens parlent la langue que l'on étudie; par exemple la chanteuse indonésienne, Anggun, vit en France grâce à sa capacité de parler français et aussi grâce à son mariage. Ensuite, il sert aussi à augmenter les opportunités professionnelles, car en moyenne, un employé polyglotte aura un salaire 20% plus élevé dans le secteur où il travaille. Enfin, au niveau de la santé, il éloigne Alzheimer. Une étude présentée à la conférence de l’Association américaine pour le progrès scientifique en 2011, démontre que les bilingues développeraient ce trouble 4 à 5 ans plus tard que les autres. Apprendre une nouvelle langue serait donc un excellent moyen d’entretenir sa mémoire.

Comment résoudre ce problème pour que l'enseignement de la deuxième langue étrangère s'effectue?
La seule solution que je vous propose c'est de ne pas trop enseigner la grammaire de la langue que l'on étudie. La grammaire est importante pour pouvoir maîtriser les quatre compétences langagières. Cependant, à quoi sert la capacité de retenir la grammaire sans pouvoir parler ou écrire? Donc, en pratiquant les compétences linguistiques, on comprendra aussi la règle grammaticale de manière implicite.

life update (FRANÇAIS)

Assalamu'alaikum... Bonjour à tous!

Aujourd'hui, je vais écrire ma mise à jour de ma vie, depuis... il y a quelques mois, je n'ai même pas écrit comment ma vie allait après mon diplôme de bachelier qui (pour moi) est un peu rapide que certains gens chanceux qui écrivent leur "vraie" recherche (en indonésien: skripsi, hehehe).

Où est-ce que je commence? Hmmm... après avoir été officiellement diplômé, j'ai pleuré à cause de deux choses. Je suis triste et fière de moi-même en même temps. Je ne souriais même pas quand mon professeur a mentionné ma note moyenne de tous les semestres et mon yudisium (je pense que c'est le mot latin, quoi ... je ne sais pas comment dire en anglais, mdr), et je me souviens que mon ami, un an plus âgé que moi, m'a dit: "Souris, ta note moyenne est la plus haute de tous!", et je l'ai fait ... pendant une seconde. Juste après avoir pris des photos avec mes professeurs, tout à coup mon ami (pas un camarade de classe, mais mon aîné) m'a appelé et m'a dit: « Nara, dipanggil monsieur Dante. » (en français: tu es appelée par monsieur Dante), et je lui ai répondu, « Sekarang, teh? » (en français: maintenant?). Il s'avère que je reçois un « cadeau » de ma faculté pour passer le test de compétence en langue indonésienne (Uji Kemahiran Berbahasa Indonesia) gratuitement. Cette fois, je voudrais me joindre à nouveau, mais je veux demander à mes amis qui passent ce test directement dans le Centre de langues de Java occidental (Balai Bahasa Jawa Barat). L'examen ressemble à TOEFL, ce qui signifie que le certificat dure deux ans depuis sa publication. J'ai obtenu un certificat et je l'ai pris un jour avant ma célébration de fin d'études. Mon score ... hmmm ... c'est encore moins (510) que mon test TOEFL (527/677)! Hahaha...

Après mon diplôme, je donne toujours un cours privé de français à l'une des lycéennes de Pribadi Bilingual Boarding School, une école où j'ai étudié pendant 8 ans (2005-2013). Après 10 rencontres, j'ai dit à mon étudiante que je vais faire un entretien d'embauche en tant que professeur de français à Surabaya, exactement le 15 septembre (le mois dernier, haha). J'étais vraiment heureuse et nerveuse en même temps! Il a été annoncé à la fin du mois de septembre et en attendant ... je prépare le test DALF C1 et je fais des vacances courtes (et aussi une réunion de famille) à Yogyakarta.

Peu de temps après mes vacances à Yogyakarta, je suis devenu vraiment malade, comme dans ... Je tousse, j'ai la grippe, j'ai de la fièvre et ma voix est presque partie ... comme ... littéralement je ne peux pas pratiquer le chant quand je n'irai nulle part. Heureusement, ma grand-mère maternelle m'accompagnait à la maison et elle est restée à Bandung pour assister au discours du professeur de mon père le 30 septembre (comme vous pouvez voir mon dernier post). Il s'avère que la maladie était le début de ma période mensuelle. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi ma période passe comme ça, comme ... en étant malade puis en période et redevenue saine.

À propos de mon annonce d'emploi ... En fait, je n'ai pas eu le boulot que j'ai toujours voulu. C'était triste, j'ai presque pleuré, et je considère que l'entretien d'embauche pour trouver un emploi est la chose la plus difficile que j'ai faite dans ma vie. Mais ce que j'ai de positif, c'est que je peux encore donner des cours de français à mes étudiants et aider les étudiants 2016 du département de français d'UPI à retrouver une bonne note (quelqu'un m'a dit que leur note de grammaire était un peu raté, alors ils veulent que j'enseigne la grammaire et j'ai aussi prévu de leur donner des leçons de phonétique et des leçons d'écriture). Et la nouvelle chose que j'ai reçue aujourd'hui est que ... j'ai une autre étudiante de cours privé de l'UPI! J'ai encore une chance d'avoir un travail linéaire et j'ai aussi l'intention d'ouvrir un cours privé de français (FLE) dans un bâtiment (en Bahasa, c'est appelé ruko) de ma tante et les enseignants sont des passionnés d'éducation.

Pour ceux qui me demandent si je suis toujours célibataire ... OUI! Je suis toujours célibataire, mais pour l'instant, je ne veux pas avoir de copain. Je veux juste qu'il vienne chez moi demander les bénédictions de mes parents et aussi m'aimer comme je suis et me laisser travailler. Et pour ceux qui me demandent si je veux continuer à étudier à l'étranger ... Je prépare actuellement des documents administratifs importants pour obtenir une bourse d'études. Et j'aimerais être aidée par Erasmus ou LPDP. J'espère vraiment pouvoir obtenir une de ces bourses parce que je veux prendre la Linguistique appliquée à la didactique de Français langue étrangère pour mon Master.

Voilà, c'est ce que je veux écrire aujourd'hui ... C'est quand même si peu, mais je suis tellement soulagée d'écrire au lieu de le garder moi-même.

Bisous,
@naragrandis

life update (ANGLAIS)

Assalamu'alaikum, everyone !

Today I'm going to write my life update in English, since... some months ago, I didn't even write how my life was going after I graduated in a bachelor's degree which (to me) is kinda fast than some lucky people who write their "real" research (a.k.a: skripsi, hehehe).

Where do I start? Hmmm... after I was officially graduated, I cried because of two things. I'm sad and proud of myself at the same time. I wasn't even smiling when my professor mentioned my GPA and my yudisium (je pense que c'est le mot latin, quoi... je ne sais pas comment dire cela en anglais, mdr), and I remember that my friend, a year older than me, said to me, "Smile! Your GPA is the highest of all!", and I did... for one second. Just after taking photos together with my professors, suddenly my friend (not a classmate, but my senior) called me and said, "Nara, dipanggil monsieur Dante." (en anglais: you are called by monsieur Dante), and I was like, "Sekarang, teh?" (en anglais: right now?). Turns out that I receive a "gift" from my faculty to pass the Indonesian Language Proficiency Test (Uji Kemahiran Berbahasa Indonesia) for free. This time I'd like to join again but I wanna ask my friends who pass that test directly in West Java's Language Centre (Balai Bahasa Jawa Barat). The exam looks like TOEFL, which means the certificate lasts for two years since it's published. I did get a certificate and I took it a day before my graduation celebration. My score... hmmm... it's even less (510) than my TOEFL (527/677) test! Hahaha...

After my graduation, I'm still giving a French private course to one of the high school students in Pribadi Bilingual Boarding School, a school where I studied since I was in 5th grade. After 10 meetings, I told my student that I'm going to do a job interview as a French teacher in Surabaya, exactly September 15th (last month, haha). I was really excited, and nervous at the same time! It was announced at the end of September, and while waiting... I'm preparing DALF C1 test and doing a short holiday (and also a family gathering) in Yogyakarta.

Shortly after my holiday in Yogyakarta, I became reaaaaaallllly sick, as in... I cough, I got flu, I had a fever and my voice is almost gone... like... literally I can't practice vocals when I'm not going anywhere. Thankfully I have my maternal grandmother accompanying me at home, and also she stayed in Bandung to attend my father's professor speech on September 30th (as you guys can see my last post). Turns out that the sickness was the beginning of my monthly period. I still can't figure out why does my period passes just like this, as in... getting sick then getting period and becoming healthier again.

About my job announcement... I actually didn't get the job I've always wanted. It was sad, I almost cried, and I consider that the job interview is the hardest thing I've done in my life. But the positive thing I got from there is that, I can still give a French private lessons to my student and also helping the 2016 students in French Department of UPI to regain a good score (someone told me that their grammar score is kinda flunked, so they want me to teach some grammar and I also planned to give them some phonetic lessons and writing lessons). And, the new thing I got today is that... I have another private student from UPI! I still have a chance to have a linear job, and I also plan to open up French private course in a building (in Bahasa it's called ruko) owned by my aunt and the teachers are the people who are really passionated in education.

For those people who keep on asking me whether I'm still single... YES! I'm still single, but for now, I don't want to have a boyfriend. I just want him to come to my house and ask my parents' blessings and also to love me the way I am, and to let me work. And for those people who keep on asking me whether I want to continue to study abroad... I'm currently preparing for some important administrative documents to get a scholarship. And I'd like to be helped by Erasmus or LPDP. I really hope that I can get one of these scholarships because I want to take Applied Linguistics in a French as a Foreign Language Teaching/Didactics (Linguistique appliquée à la didactique de Français langue étrangère) for my Masters Degree.

Voilà, that's what I want to write today... It's still so little, though, but I am so relieved to write instead of keeping it to myself.

Bisous,
@naragrandis

dimanche 8 octobre 2017

l'événement très spécial de mon père


Bonjour à tous!
Mon père est déjà professeur depuis 30 ans et il y a 5 mois exactement, il est devenu un "grand" professeur (en indonésien: guru besar). C'est-à-dire, il pourrait mener la confiance d'être recteur (s'il le veut, ainsi si Dieu le veut...).
La semaine dernière, j'ai pris une photo ci-dessus en tant que photo de profil à presque tous mes réseaux sociaux. J'ai tenu une boîte de fleurs en papier qui a été faite chez @votre.amie (Instagram). Pour ce jour, j'espère que tout ira bien pour la vie de mon père. Aamiin...

Mon père et moi

Bisous,
@naragrandis

vendredi 29 septembre 2017

mercredi 27 septembre 2017

les fleurs dans une petite boîte pour mon premier amour


Une boîte de roses bleues, blanches et rouges pour mon père dans sa journée très spéciale. Dans cette photo, je me suis mise le pull de mon père (Université Paris).


photo par @votre.amie


Vous en voulez une? Il faut faire une pré-commande sur l'Instagram de @votre.amie (INDONESIAN BASED, alors pour le numéro, il faut "+62" pour le code de numéro indonésien) car cela est faite progressivement. Donc, veuillez patienter :)

Bisous,
@naragrandis

citation du jour


What's done is done
What's happened is happened
One can't change the past
One can only accept it
As painful as it is.

But one can construct his future
By looking what's in front of you,
with like suitcase and experience,
the lessons learned from the past!

lundi 25 septembre 2017

Enfin! Un livre qui raconte le "Au Pair" aux Indonésiens


Bonjour à tous!
Aujourd'hui je commence à lire un livre intitulé "Au Pair". D'après moi (avec mon propre mot aussi...) "au pair" c'est un échange culturel et linguistique (car on y apprend la culture et la langue dans le pays choisi) en "travaillant" aussi en tant que baby-sitter dans une famille. Je crois que c'est un "travail" intéressant, même pour pratiquer à s'occuper des enfants, ainsi pratiquer la langue qu'on apprend. Je connais aussi deux de mes amies qui ont fait cette sorte de "travail".

C'est un livre très intéressant! Après l'avoir lu en un jour, je connais bien l'expérience de mon amie, Icha Ayu, qui a vécu à Annecy avec sa première famille d'accueil qui n'est pas très en harmonie et le couple allait divorcer. Puis, elle raconte ainsi son expérience de Couchsurfing, Wwoof (Willing Workers on Organic Farms), et son voyage autour d'Europe avec un budget très limité. Elle a ensuite trouvé une autre famille d'accueil et, enfin... tout s'est bien passé.

Si vous voulez commander ce livre, il faut contacter la maison d'édition Stiletto par courriel (vous pouvez trouver son courriel sur internet!). Moi, je l'ai commandé quelques semaines dernières, et au début, j'allais rencontrer l'auteure mais elle n'arrive pas à aller à Bandung... Donc, je l'ai commandé en faisant le virement de carte bancaire de ma mère (je n'ai que la carte de banque "Mandiri", et le virement est à BCA, et c'est ma mère qui a la carte BCA), et le savez-vous? Elle m'a donné aussi un magnet de Paris et son signature dans ce livre! Merci beaucoup, kak! :)


Bisous,
@naragrandis